Depuis plusieurs années, les machines à café automatiques de type Sense ou Tassimo ont vu le jour et sont de plus en plus utilisées.

Néanmoins, ce type de machines reste très polluant, notamment à cause des capsules ou pads de café.

Par conséquent, si vous cherchez à adopter un mode de vie plus écologique, nous vous proposons ici les meilleures machines à café écologiques que vous pourrez aisément trouver sur le marché.

Machines à café : une urgence de passer à quelque chose de plus écologique ?

Dans les années 1990 et 2000, le marché des machines à café a littéralement explosé, et le monde a connu un véritable essor des machines à dosette ou à capsule.

Entre Senseo, Tassimo, Lavazza, Keurig, et plus récemment les populaires Nespresso, il semblait que tout le monde possédait au moins une machine à café moderne chez lui, et que les vieilles cafetières à filtres n’étaient plus que futilités.

En plus de leur côté moderne, ces machines performantes sont évidemment plus rapides qu’une cafetière traditionnelle, et permettent souvent de ne faire couler qu’une ou deux tasses à la fois, ce qui est l’idéal lorsque l’on est un peu pressé, le matin, avant d’aller au travail.

Cependant, l’urgence écologique et climatique actuelle pousse de plus en plus de personnes à se tourner vers des solutions écoresponsables pour tout ce qui touche à leur quotidien.

Car, si on adore le café en dosette ou en capsule, il faut savoir que ces petites choses sont un véritable gouffre écologique et produisent près de 400 000 tonnes de déchets en aluminium par an. Il faut savoir aussi que le recyclage de ces capsules est toujours complexe et ne se fait pas nécessairement dans tous les centres de tri.

Il est évident que la transition vers un mode de vie plus écologique est toujours ardue et longue, mais les magasins d’articles de cuisine, notamment, proposent de plus en plus de produits qui poussent à un quotidien et à une consommation plus écoresponsable. De ce fait, si elles sont toujours aussi populaires auprès de certains, les machines à dosettes ou à capsules, produisant beaucoup de déchets, sont légèrement délaissées par les consommateurs.

Certaines d’entre elles proposent désormais des dosettes ou capsules réutilisables, ou entièrement biodégradables, mais de nombreuses personnes préfèrent se tourner tout simplement vers des machines qui ne feront aucun déchet, à part le marc de café, cela va de soi.

Quels sont les modèles à privilégier ?

Si vous souhaitez passer à l’écologique pour faire votre café, alors le mieux est de vous tourner vers les solutions classiques, à savoir la cafetière à filtre, la cafetière italienne, la cafetière à piston, ou les machines à espresso ou machines à percolateur.

La cafetière classique ou cafetière à filtre

Largement délaissée dans les dernières années, mais encore très populaire en Amérique du Nord où le café filtre est roi, la cafetière classique est l’une des plus intéressantes d’un point de vue écologique. Tout d’abord, elle a une durée de vie extrêmement longue, et cela évitera donc de devoir la changer tous les deux ou trois ans.

Ensuite, elle peut être utilisée avec du café moulu en sachet, et donc produire moins de déchet que des dosettes ou des capsules. Aussi, la cafetière classique consomme très peu d’électricité, et elle permet donc d’avoir une très faible empreinte énergétique.

Mais si on pourrait souhaiter l’ignorer parce qu’elle requiert l’utilisation de filtres, il faut savoir qu’il existe maintenant de nombreux filtres réutilisables, adaptés à ces cafetières classiques. Enfin, la cafetière à filtre est l’une des machines à café les plus intéressantes en termes de rapport qualité/prix.

La cafetière italienne

Si modernité rime avec écologie, il semblerait que cela rime aussi, paradoxalement, avec tradition. Créée en 1933, la cafetière italienne ou cafetière Moka est en train de devenir la star des machines écologiques.

Petite, pratique, solide et dotée d’un véritable charme italien, et rétro, elle est l’une des seules cafetières qui restituent entièrement les arômes du café.

Certains vous diront même qu’ils n’ont jamais utilisé aucune autre machine à café que celle-ci. Enfin, comme elle utilise la vapeur d’eau sous pression pour préparer le café, elle ne requiert aucun filtre et ne fait donc aucun déchet.

La cafetière à piston

La cafetière à piston, cafetière « bodum » ou presse-Française pour les anglophones, n’est pas en reste non plus dans la catégorie des cafetières écologiques.

Également dénuée de filtre et ayant une durée de vie assez longue, elle permet elle aussi de restituer la majorité des arômes du café.

Elle peut également fonctionner avec du café en grains, et même être utilisée pour infuser du café à froid, ce qui est un avantage fort intéressant. Enfin, elle est la meilleure au niveau du rapport qualité/prix puisqu’elle est une des moins chères sur le marché.

Les machines à espresso ou machines à percolateur

Il se peut que les choix précédents ne vous attirent pas, et que vous préfériez absolument les espressos, dotés d’une jolie mousse sur le dessus, à du café filtré. Dans ce cas, si vous souhaitez tout de même faire attention à votre impact environnemental, nous vous conseillons une machine à espresso ou machine à percolateur.

D’un point de vue qualité, cela vous permettra de faire le café qui se rapproche le plus d’un café de barista, certaines machines sont même dotées d’une buse à pression pour faire mousser le lait, et vos espressos seront sans pareil, à condition de vous procurer du bon café.

Et, si ces machines consomment malheureusement plus d’électricité qu’une cafetière classique, elles ont au moins l’avantage de n’utiliser aucun filtre.

De plus, si vous préférez acheter votre café en grains ou en vrac, il existe de nombreux moulins à café, électriques ou manuels, qui vous permettront d’avoir un café plus « frais » qu’avec une machine traditionnelle, dont les arômes seront tous conservés.

Et le café, dans tout cela ?

Même si nous ne souhaitons pas vous dire quoi faire, nous nous doutons que, si vous surveillez votre empreinte écologique jusque dans la préparation de votre boisson quotidienne, vous allez certainement opter pour du café d’origine écoresponsable, ou même du café bio.

Nous savons que ces types de café sont souvent plus chers que la moyenne, et songeons que si vous n’allez pas vers ces options, acheter du café, moulu ou en grains, dans des sacs grand format permet tout de même de réduire son impact environnemental en réduisant ses déchets. Cela participe donc de manière active au tournant écologique que beaucoup de personnes essaient de prendre, afin de préserver au mieux notre environnement.

Aussi, si vous suivez nos conseils et optez pour une machine à café sans filtre, ou tout simplement une machine à café sans dosettes ni capsules, vous serez heureux de savoir que le marc de café peut être réutilisé… comme engrais ou activateur de compost !

En effet, lorsque vous videz votre machine ou percolateur, n’hésitez pas à conserver le marc de café qu’il vous reste.

Vous pourrez ensuite le mettre directement dans vos plantes ou la terre de votre jardin, où il agira comme engrais naturel, ou le mettre dans votre bac de compost, dans lequel les vers de terre s’en régaleront et seront d’autant plus actifs !